OSEZ UNE RELATION PLUS COLLABORATIVE AVEC VOTRE AVOCAT !

Les 27 et 28 novembre prochain, j’aurais le grand plaisir de participer au 3ème salon des Legaltech à Paris. J’animerai avec Sabine BERTRAND, de l’agence MADAME CREA, une conférence, destinée aux avocats et professionnels, pour les inciter à expérimenter le Legal Design

En quoi cela vous concerne-t-il ? La relation client est au centre de notre intervention. J’y partagerai ma vision innovante de la profession d’avocat de demain Et là, bien évidemment, vous êtes directement concernés !

OSER TOMBER LE MASQUE DE L’EXPERT …

Aujourd’hui, je travaille principalement avec des dirigeants d’entreprise, familiers avec l’univers des avocats. Ils y ont recours pour créer une société, embaucher des salariés, élaborer leurs contrats commerciaux, racheter une entreprise, etc.

Pourtant lorsque je suis dans des réseaux et que je me présente à eux en tant qu’avocat, j’ai souvent l’impression que leur regard change subitement.

La profession d’avocat véhicule encore beaucoup d’a priori…. Je ne me reconnais pas dans cette image de l’avocat distant, technicien, qui parle un jargon incompréhensible, qui n’est pas réactif, qui facture cher ses honoraires pour un simple copier/coller de document ou de procédure….

En créant le cabinet CALLIOS il y a cinq ans, j’ai eu à cœur d’infléchir la façon d’exercer le métier. Pour conserver une place privilégiée aux côtés du dirigeant d’entreprise, je suis convaincue que nous devons tomber le masque de l’expert.

Demain, pouvons-nous réellement être remplacés par des machines ? Pour une partie de notre métier sans doute. C’est d’ailleurs une réelle opportunité pour gagner en efficacité sur les aspects de notre intervention où nous n’avons que peu de valeur ajoutée.

En revanche, nous devons rester incontournables sur l’aspect humain, la compréhension, l’écoute du client, la pédagogie, le conseil, l’orientation, la stratégie procédurale, etc…

Les clients peuvent oublier ce que nous leur disons, mais ils n’oublieront jamais comment ils se sont sentis grâce à nous ! C’est un équilibre, une alchimie à trouver entre la technologie et l’humain.

Dans quel but ? Tout simplement pour améliorer notre accessibilité ! Oui, mais comment ?

… POUR UNE RELATION COLLABORATIVE ENTRE L’AVOCAT ET SON CLIENT

Dans cheminement mené pour mes clients, j’ai commencé par transformer mes consultations en « fiches pratiques ». Puis je les ai illustrées par des pictogrammes.

Mais ce n’était pas encore assez accessible à mon goût. Sabine BERTRAND, designer, m’a aidé à aller encore plus loin. Ensemble, avec la démarche design, nous avons créé des outils visuels pour faciliter la présentation de certains sujets Que ce soit pour piloter leur rémunération, mettre en place une charte d’associés, ou bien savoir s’ils ont besoin d’une société holding.

Mes clients se sentent ainsi impliquer dans la réflexion, comprennent les différentes options à disposition.

Ces outils, je les utilise tout au long de mon accompagnement. C’est cela le Legal Design, un mélange de droit et de design, pensé pour le client.

Et les retours de mes clients sont sans appel. Ils se sentent co-créateurs des actes. Le Legal Design de service que je mets en avant, ce n’est pas uniquement une information visuelle. C’est un moyen de créer une interaction collaborative avec les clients.

C’est grâce à ce COLLABORATIVE LEGAL DESIGN qu’ils se sentent parties prenantes. Il devient alors simple et confortable pour eux de faire les bons choix juridiques et fiscaux pour eux et leur entreprise.

Ce sont ces retours clients qui m’ont encouragé à partager mon expérience. Le salon va être un moyen pour moi d’attirer l’attention de mes confrères sur l’opportunité que présente le Legal Design…. pour enfin faire bouger les lignes et réinventer l’image de l’avocat !

Pour découvrir les différents sujets abordés lors de ce salon, c’est par ICI !

Share This